Partagez cet article ! alt alt alt

Las Terrenas

Festivela, premier festival de la voile à Las Terrenas. L’Aligio était de la partie !

 

 

Du 5 au 7 juillet 2013, les amis de la voile se sont retrouvés à Las Terrenas pour le premier festival de voile de la zone. Au programme : régates de Laser et Optimist, compétitions et démonstrations de Kite Surf ; musique et danse ainsi que spectacles de feu. L’Aligio Apart-hotel était sponsor de l’événement !

Las Terrenas vous séduit ?
Découvrez l’Aligio ! Vous pouvez aussi consulter les plans des appartements et voir leur disponibilité.

 


 
Las Terrenas est un petit coin de paradis où se conjuguent avec bonheur la vie traditionnelle d’un village dominicain et de nombreux services dédiés au tourisme : banques, commerces, écoles, hôtels, restaurants, bars, centre culturel, club de tennis, agence de voyages et d’excursions… Les “capitaleños”, gens de la capitale de classe aisée qui la visitent durant les week-ends lui ont trouvé un surnom. Ils l’appellent chaleureusement « Terrena ».

Située au coeur des Grandes Antilles, entre Cuba et Porto Rico, la République Dominicaine occupe les 2/3 de l’île d’Hispaniola. Son territoire est bordé de près de 1600 km de plages.

Loin du tourisme de masse de Punta Cana ou Puerto Plata, Las Terrenas et la péninsule de Samana offre des paysages sauvages et contrastés. Entre plages paradisiaques au sable blond, lagon turquoise et collines verdoyantes, nous découvrons Las Terrenas.

On y croise des fillettes en uniforme d’écolière, des mamans en bigoudis, des hommes qui jouent aux dominos. Toujours souriants et joyeux, vous serez charmés par la gentillesse des dominicains.

Pour les amateurs de musiques latines, des nuits de danse effrénée sont à prévoir ! Les écoles de danse locales vous proposent aussi des cours de salsa, bachatta, merengue…

Les agences de tourisme local vous permettent de découvrir la route du café, les Haïtises, le Parc tainos, les cascades et la piscine naturelle de El Limon, des plages désertes accessibles uniquement par la mer…

Enfin, de janvier à mars, la Baie de Samana se convertit en un véritable sanctuaire de baleines. Durant trois mois, celles-ci viennent mettre bas et se reproduire et exécutent une spectaculaire parade nuptiale avant de s’accoupler.

Las Terrenas a attiré l’installation d’une communauté multiculturelle européenne et nord-américaine.

En 2012, on compte environ 18 000 habitants à las Terrenas dont 6 000 expatriés (européens, nord-américains, sud-américains).

Desservi par l’aéroport international de El Catey de Samaná (à 25 minutes) et celui de Las Americas à Saint Domingue (à moins de 2 heures grâce à la nouvelle autoroute achevée en 2012), Las Terrenas attire le tourisme international.
Rappelons l’ouverture récente des vols directs de New York, Montreal et Toronto à destination de l’aéroport El Catey.

En quelques années, Las Terrenas a connu un essor économique et touristique formidable. Autrefois petit village de pêcheurs, Las Terrenas est aujourd’hui une station balnéaire qui poursuit son développement tout en protégeant son authenticité.

Nous vous invitons à venir découvrir vous-même ce lieu unique !



Nous contacter



Code de sécurité
Pour plus d'informations visiter la page contact